Toujours aussi unis… 40 ans plus tard

Posted on Wednesday, October 4, 2017

Author: Line C. Bissonnette

Nous nous souviendrons de l’année 2017 comme une année qui a été marquée par de nombreuses célébrations : le 150e anniversaire de la Confédération canadienne, le 375e anniversaire de Montréal et … le 40e anniversaire de la diplomation de la promotion 1977!

Sous le leadership de Me François Alepin, président de classe en 1977, le Comité organisateur, composé d’une dizaine de diplômées et diplômés, a commencé ses préparatifs dès août 2016 en vue de faire de la fin de semaine des 16 et 17 septembre 2017 deux jours de rencontres mémorables.

Accueillis le samedi midi par la doyenne Céline Lévesque, les 40 diplômés, invités et anciens professeurs, notamment messieurs Alain-François Bisson, Léo Ducharme et Denis Vincelette, ont eu droit au mot de bienvenue traditionnel et à un survol de l’évolution de la Section de droit civil au fil des ans. Rassemblé autour d’un repas léger, le groupe a été invité à faire une visite guidée de la Faculté et a visionné une présentation multimédia inspirée d’articles parus dans le journal étudiant Audi Alteram Partem, l’ancêtre du Flagrant Délit. C’est en parcourant les archives de cette promotion que nous avons réalisé que tout le crédit entourant le lancement du « Concours du plus bel homme de la Faculté » revenait à la promotion 1977. Ce concours n’existe plus, mais il fut pendant plusieurs années un événement couru par les habitués de Fauteux. Nous avons également déniché des articles mettant en vedette une équipe de hockey portant un nom quelque peu inusité... l’évocation du nom en a fait sourire plusieurs.

 

Après la visite de leur alma mater, les diplômés ont pris la route et se sont dirigés vers le Château Montebello. C'est à l'ancienne seigneurie que s’était déroulé, au printemps 1977, le Bal des finissants. Ils ont tenu à y retourner. Après le cocktail et avant le souper, les diplômés ont observé un moment de silence à la mémoire des consoeurs et confrères de classe maintenant disparus. Le lendemain, un brunch et une partie de golf ont conclu les festivités.

 

Inauguré en 1973, le pavillon Fauteux venait tout juste de souffler sa première chandelle lorsque la cohorte de septembre 1974 a fait son entrée à la Faculté. « Ça fait 40 ans que je n’ai pas remis les pieds à Fauteux », s’exclame un diplômé. Ému, il regarde autour et constate que Fauteux a changé, il a vieilli un peu malgré les rénovations effectuées au cours des dernières années, mais il demeure toujours le même : un endroit où tous ont reçu une formation qui leur a permis d’évoluer dans des carrières fort intéressantes et valorisantes dans le domaine du droit.

Bien qu’ils étaient aidés par un carton d’identification sur lequel apparaissait la photo de graduation en noir et blanc de chacun, les diplômés n’ont pas mis beaucoup de temps à se reconnaître, en grande partie parce qu’ils sont habitués à se voir. En effet, ils ont fêté leur 20e et 30e anniversaire avant leur 40e. Une promotion unie qui envisage déjà de se retrouver en 2027 pour fêter son 50e. « Nous aimerions quand même explorer la possibilité de fêter notre 45e avant notre demi-siècle! », lance un diplômé, sourire aux lèvres, en refermant lentement derrière lui la porte principale de Fauteux.

Beaucoup d'autres photos ont été prises lors des retrouvailles de la classe de 1977! Pour toutes les voir, cliquez ici.

 

Back to top