Research Expertise

Mot de la vice-doyenne à la recherche

La Section de droit civil s’appuie sur une longue tradition de recherche juridique innovatrice, influente et ouverte sur le monde. Ses chercheurs et chercheuses bénéficient de la position stratégique de la Section au sein de l’Université d’Ottawa et de la capitale du Canada, un lieu d’échange et de rencontre entre différentes traditions juridiques, dont au premier chef, le droit civil, mais également la common law, ainsi plusieurs traditions juridiques autochtones.

S’exprimant d’abord en français, mais également dans plusieurs langues, nos chercheurs et chercheuses-juristes dirigent des projets et des équipes de recherche de petite et grande envergure, travaillant en étroite collaboration avec des chercheurs de plusieurs disciplines, et s’appuyant sur d’importants réseaux nationaux et internationaux de recherche. Plusieurs d’entre eux ont également établi des alliances avec divers partenaires provenant à la fois de la communauté juridique et des gouvernements que des nations autochtones, des organismes communautaires et des institutions internationales.

Les travaux de recherche menés à la Section de droit civil contribuent non seulement au développement du savoir en droit et en sciences sociales, mais ils ont aussi un impact considérable sur la réforme du droit et l’adoption de politiques publiques sur le plan local et international.

Touchant à des thèmes aussi variés que la santé, les droits de l'enfant, le pluralisme et la diversité juridique et linguistique, l’éthique et le pouvoir judiciaire, et l’économie et la justice sociale, ils s’inscrivent dans l’un des axes stratégiques de développement de la recherche de la Section de droit civil et de l’Université d’Ottawa, soit :

  • Le Canada et le monde, ce qui comprend le droit international, le droit des peuples autochtones; le droit pénal et la justice sociale; les droits de la personne, les droits de l'enfant et les droits linguistiques; le droit privé, le multijuridisme et le droit comparé; le droit public et fédéral, l'éthique, l'étude des professions juridiques et du pouvoir judiciaire et les théories du droit et la multidisciplinarité.
  • La santé, y compris le droit de la santé et de la sécurité au travail et la protection sociale
  • L’environnement, ce qui comprend le droit de l’environnement et des ressources naturelles et le droit des peuples autochtones
  • La technologie, y compris les nouvelles technologies et la propriété intellectuelle et industrielle

 
Marie-Eve Sylvestre

Vice-doyenne à la recherche et aux communications et professeure agrégée
613-562-5800 poste 3237
Marie-Eve.Sylvestre@uottawa.ca


Back to top