Du juge « bouche de la loi » dans sa « tour d’ivoire » au juge « gardien des promesses » dans la cité: une reformulation contemporaine de l’indépendance judiciaire

Margarida Garcia

(2016) 21 Revue canadienne de droit pénal 237-267.

Cliquez ici pour consulter cet article.

Domaines :

À propos de l’auteur :

Margarida Garcia est professeure agrégée à la Section de droit civil de la Faculté de droit et au Département de criminologie de l’Université d’Ottawa. Elle détient un doctorat en sociologie, une maîtrise en criminologie, une licence et une post-licence en droit. Les recherches de la professeure Garcia portent principalement sur le rapport entre les droits de la personne et le droit criminel, sur la théorie de la rationalité pénale moderne, sur les concepts de peine et de punition, sur le processus de détermination de la peine et sur les questions épistémologiques qui entourent la recherche empirique en droit. Sa thèse de doctorat sur les liens entre droit pénal et droits de la personne s’est méritée le prix de la meilleure thèse de la Faculté des sciences humaines de l’Université du Québec à Montréal (2011).

Cliquez ici pour visiter sa page web de la Faculté.

Haut de page