Un été international pour Michelle Giroux

Publié le mardi 3 octobre 2017

Une fois l'année universitaire terminée et alors que les vacances d'été étaient bien amorcées, Michelle Giroux n'a pas chômé! En effet, elle a participé à deux conférences internationales portant sur le droit de la famille; la première en Belgique et la deuxième aux Pays-Bas.

Au début juillet elle était en Belgique où elle a participé à la conférence internationale Adults and children in post-modern societies organisée par le Centre de droit de la personne, de la famille et de son patrimoine (CeFAP) de l'Université catholique de Louvain. Sa présentation portait sur l'émergence et le développement des techniques de reproduction artificielles.

Cliquez ici pour consulter le programme de la conférence.
 

Michelle Giroux à l'Université catholique de Louvain 

 

À la fin juillet, elle était à la Vrije Universiteit Amsterdam (Université libre d'Amsterdam), aux Pays-Bas, où elle participait à une importante conférence de la International Society of Family Law (ISFL), regroupant des chercheurs des quatre coins du globe. Le thème de la conférence était Family Law and Families Realities. La professeure Giroux a participé à un atelier portant sur les défis rencontrés par les familles ainsi que sur la parentalité. En compagnie de Madame Laurence Brunet de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne, elle y fait une présentation sur les leçons tirées d'une recherche empirique réalisée en France et au Québec, laquelle se penchait sur le droit de la famille régissant le statut parental.

 

Laurence Brunet et Michelle Giroux

Michelle Giroux est professeure titulaire à la Section de droit civil. Elle est membre du Laboratoire de recherche interdisciplinaire sur les droits de l’enfant (LRIDE) et du Centre de droit, politique et éthique de la santé

Elle a présidé l’Association québécoise de droit comparé en 2013-2014. Elle a fait partie du comité de juristes experts désigné par le gouvernement du Québec pour étudier la mise en œuvre des recommandations de la Commission spéciale de l'Assemblée nationale du Québec sur la question de mourir dans la dignité et dont le rapport a été rendu public en janvier 2013. Elle enseigne le droit des personnes et de la famille, la bioéthique et le droit de la santé publique, à la Faculté de droit et au programme multidisciplinaire en santé des populations de l'Université d'Ottawa. Elle a récemment été élue membre associée de l’Académie internationale de droit comparé

Ses recherches portent présentement sur des sujets liés à la procréation assistée, dont le droit fondamental de connaître ses origines et la maternité pour autrui. 

Pour consulter la liste des publications de Michelle Giroux, cliquez ici.

Haut de page