Le projet de recherche de Mariève Lacroix se conclut en Belgique et au Maroc

Publié le lundi 10 avril 2017

En 2015, la professeure et vice-doyenne aux études, Mariève Lacroix, obtenait un montant de 10 000 $ de la Bourse Raoul Barbe et Yolande Larose pour un projet de recherche sur l’étude du pouvoir judiciaire au Canada et à l’international. Au cours de la dernière année, Mariève Lacroix a mené son étude en s’inspirant du droit belge afin d’identifier des pistes de solutions juridiques dans le cas de dommage causé par la faute des juges. La professeure a présenté les conclusions de sa recherche à la Section de droit civil de l'Université d'Ottawa le 1er novembre 2016.

Mariève Lacroix, revient d’un séjour en Belgique et au Maroc où elle a eu l’occasion de présenter les résultats de sa recherche en compagnie de son collègue belge, Frédéric Bouhon, professeur à la Faculté de droit, de science politique et de criminologie de Liège. Elle a été invitée à titre de conférencière à la Faculté de droit de l'Université de Liège (Belgique) le 6 mars dernier, puis à la Faculté de Sciences juridiques, économiques et sociales de l'Université Hassan II de Casablanca (Maroc) le 9 mars, dans le cadre d'un colloque international.

Les résultats de recherche de la professeure Lacroix et de son collègue se trouveront également dans une monographie et feront l’objet de deux articles scientifiques sur les continents nord-américain, européen et africain au cours de l'année 2017.

Félicitations à Mariève Lacroix pour son excellent travail!

Pour en apprendre davantage sur la recherche et la subvention de Mariève Lacroix, consultez ce lien

Haut de page