Sophie Thériault

Carte électronique

Sophie Thériault
Professeure agrégée

LL.D. Université Laval 2009
LL.M. (Droit) Université Laval 2004
LL.B. (Droit) Université Laval 2000

57 rue Louis-Pasteur, bureau 337

Bureau : 613-562-5800 poste 3914
Télécopieur : 613-562-5121

Courriel professionnel : Sophie.Theriault@uOttawa.ca

Biographie

Sophie Thériault est professeure agrégée à la Faculté de droit (Section droit civil) de l’Université d’Ottawa, et membre du Barreau du Québec (2003). Elle est aussi Vice-doyenne aux études supérieures pour la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa. La professeure Thériault détient un doctorat de l’Université Laval (LL.D. 2009), aux fins duquel elle s’est méritée une bourse de la Fondation Trudeau. Elle a été chercheure invitée à l’Université de Washington à Seattle (2004-2005) et à l’Université de Victoria (2005-2007). Elle a également été auxiliaire juridique auprès de l’Honorable Louis LeBel à la Cour suprême du Canada en 2002-2003.


Les recherches de la Professeure Thériault portent sur les droits des peuples autochtones dans le contexte de l’extraction des ressources naturelles; sur la gouvernance environnementale par les peuples autochtones; sur la justice et les droits environnementaux; et sur la sécurité et la souveraineté alimentaires pour les peuples autochtones. En 2012, elle fut récipiendaire du prix pour le meilleur essai juridique de l’Association canadienne des professeurs de droit (ACPD) pour son article intitulé « Les droits environnementaux dans la Charte des droits et libertés de la personne du Québec: Pistes de réflexion », publié avec le professeur David Robitaille dans la Revue de droit de McGill.


La professeure Thériault est membre du Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones (CIÉRA, Université Laval), du Centre du droit de l’environnement et du développement durable (Université d’Ottawa), du Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne (Université d’Ottawa), et de la Chaire de recherche en droit sur la diversité et la sécurité alimentaires (détenue par la  Professeure Geneviève Parent de l’Université Laval). Elle est aussi membre du Comité de rédaction de la Revue canadienne Droit et Société.

 

La professeure Thériault est disposée à diriger des travaux de recherche à la maîtrise et au doctorat dans les domaines suivants:

♦ Droit et peuples autochtones;

♦ Droit de l'environnement et du développement durable;

♦ Justice environnementale et droit;

♦ Gouvernance du territoire et des ressources naturelles.

 

Curriculum vitae

 

PUBLICATIONS

1. Thèse


Sophie Thériault, La terre nourricière des Inuit: le défi de la sécurité alimentaire au Nunavik et en Alaska, Thèse de doctorat, Faculté des Études Supérieures, Université Laval, 2009 (557 pages).

2. Édition de numéros spéciaux de revues avec comité de lecture

Sophie Thériault (co-éditrice avec David Robitaille, Sylvie Paquerot et Lucie Lamarche), « Justice environnementale et droits humains : comprendre les tensions et explorer les possibilités », (2013) 43 (hors série) Revue générale de droit.

3. Chapitres de livres

Sophie Thériault, « La justice environnementale au Québec et les droits fondamentaux : analyse des potentiels écologique et distributif des chartes en lien avec la pollution toxique diffuse », dans Un regard québécois sur le droit constitutionnel. Mélanges en l’honneur d’Henri Brun et de Guy Tremblay, Cowansville, Éditions Yvon Blais, 2016, p. 633-661 (28 pages).

Sophie Thériault, « Aboriginal Peoples’ Consultations in the Mining Sector : a Critical Assessment of Recent Mining Reforms in Québec and Ontario », dans André Bélanger et Martin Papillon (Dirs.), Aboriginal Multilevel Governance, McGill-Queen’s Press, 2015, p. 143-162 (19 pages).

Sophie Thériault, « Environmental Justice and the Inter-American Human Rights System », dans Louis Kotze et Anna Grear (Dirs), Handbook on Human Rights and the Environment, Edward Elgar Publishing, 2015, p. 309-329 (20 pages).

Sophie Thériault, « Les régimes d’autorisation environnementale au Québec et leurs rapports au droit privé : la fonction régulatrice en puissance du trouble de voisinage », dans Nathalie Hervé-Fournereau et Véronique Inserguet-Brisset (dir.), Le décret impérial relatif aux manufactures et ateliers qui répandent une odeur insalubre ou incommode, Presses universitaires de Rennes (sous presse, à paraître en 2015) (23 pages).

Sophie Thériault et Charles Tremblay-Potvin, « Droit à l’environnement », dans JurisClasseur Québec, collection « Droit public », Droit de l’environnement, fasc. 4, Montréal, LexisNexis Canada, feuilles mobiles, à jour en 2016 (45 pages).

Sophie Thériault et David Robitaille, « Les droits et libertés fondamentaux : vecteurs de droits environnementaux au Québec? Analyse comparative du potentiel écologique des chartes canadienne et québécoise des droits et libertés », dans André Braen (dir.), Regards croisés sur les rapports entre les droits fondamentaux et l’environnement : perspectives de la Belgique, du Canada et de la France, Montréal, Wilson & Lafleur, 2013, p. 107 (23 pages).

David Robitaille et Sophie Thériault, « Le droit à un environnement sain : normativité et limites d’un principe phare de la Charte québécoise des droits », dans André Braen (dir.), Regards croisés sur les rapports entre les droits fondamentaux et l’environnement : perspectives de la Belgique, du Canada et de la France, Montréal, Wilson & Lafleur, 2013, p. 203 (23 pages) (reproduction partielle).

Sophie Thériault, « Subsistance », dans François Collart Dutilleul (Dir.), Dictionnaire juridique de la sécurité alimentaire dans le monde, Bruxelles, Éditions Larcier, 2013, p. 643-646 (3 pages).

Ghislain Otis et Sophie Thériault, « Peuples autochtones », dans François Collart Dutilleul (Dir.), Dictionnaire juridique de la sécurité alimentaire dans le monde, Bruxelles, Éditions Larcier, 2013, p. 512-516 (4 pages).

Sophie Thériault, « Canadian Indigenous Peoples and Climate Change : the Potential for Arctic Land Claims Agreements to Address Changing Environmental Conditions », dans Randall Abate et Elizabeth Kronk (dirs.), Climate Change, Indigenous Peoples and the Search for Legal Remedies, Cheltenham, Edward Elgar Publishing, 2013 p. 243 (20 pages).

Sophie Thériault, « Indigenous Peoples and Climate Change Policies: a Comparative Assessment of Indigenous Governance Models in Canada », dans Benjamin J. Richardson (dir.), Local Climate Change Law: Environmental Regulation in Cities and Other Localities, Cheltenham, Edward Elgar Publishing, 2012, p. 243 (26 pages).

Ghislain Otis et Sophie Thériault, « Inuit Subsistence Rights in Nunavik : A Legal Perspective on Food Security in the Arctic », dans François Collart Dutilleul (dir.), De la terre aux aliments, des valeurs au droit, San josé, Inida (Costa Rica), 2012 (reproduit dans Archive ouverte pluridisciplinaire HAL, Centre pour la communication scientifique directe du CNRS, France, 2012) (16 pages).

4. Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Sophie Thériault, « Justice environnementale et peuples autochtones : les possibilités et les limites du système interaméricain des droits de la personne », (2015) Revue québécoise de droit international 129 (numéro hors-série) (20 pages).

Sophie Thériault, « La réception du droit international par les tribunaux canadiens : une jurisprudence en clair-obscur », (2012) 3-4 Revue belge de droit constitutionnel 357 (10 pages).

Sophie Thériault et David Robitaille, « Les droits environnementaux dans la Charte des droits et libertés de la personne du Québec : pistes de réflexion », (2011) 57 Revue de droit de McGill 211 (54 pages) (Prix du concours d’essai juridique de l’Association Canadienne des Professeurs de Droit, 2012).

Sophie Thériault, « The Food Security of the Inuit in Times of Change: Alleviating the Tension between Conserving Biodiversity and Access to Food », (2011) 2(2) Journal of Human Rights and the Environment 136 (20 pages). 

Sophie Thériault, « Repenser les fondements du régime minier québécois au regard de l’obligation de la Couronne de consulter et d’accommoder les peuples autochtones », (2010) 6(2) Revue internationale de droit et de politique de développement durable de McGill 217-245 (28 pages).

Sophie Thériault, « “Northern Frontier, Northern Homeland”: Inuit People’s Food Security in the Age of Climate Change and Arctic Melting” », (2009) 15(2) du Southwestern International Law Journal 223-249 (26 pages).

Sophie Thériault, Ghislain Otis, Gérard Duhaime et Christopher Furgal, « The Legal Protection of Subsistence: A Prerequisite of Food Security for the Inuit of Alaska », (2005) 22 Alaska Law Review 35-87 (52 pages) ( (reproduction intégrale dans Gérard Duhaime et Nick Bernard (dir.), Arctic Food Security, Edmonton/Québec, CCI Press/CIÉRA, 2008, p. 23-70 (47 pages).

Maxime Saint-Hilaire et Sophie Thériault, « Les arrêts Taku River et Haida Nation devant la Cour suprême : des précisions imminentes concernant la mise en œuvre du droit qu’ont les Autochtones d’être consultés? », (2003) 63 Revue du Barreau 163-175 (12 pages).

Sophie Thériault et Ghislain Otis, « Le droit et la sécurité alimentaire », (2003) 44 Cahiers de droit 573-596 (23 pages).

5. Publications dans des actes de colloque

Sophie Thériault, « Réflexions sur la notion polysémique de « subsistance » comme « moyen juridique » dans le contexte de la sécurité alimentaire : l’éclairage des perspectives autochtones », dans Geneviève Parent et François Collart Dutilleul (Dirs.), De la souveraineté à la sécurité alimentaire. Objectifs, stratégies et moyens juridiques, Cowansville, Éditions Yvon Blais, 2013, p. 99 (8 pages).

Sophie Thériault, « Sécurité alimentaire et justice environnementale dans l'Arctique canadien: l'impératif d'une participation accrue des Inuit à la gouvernance de l'environnement », dans L’équité environnementale : clef du développement durable, Les Cahiers de l'Institut EDS, Série Acte des activités de l’Institut, numéro 1, mai 2009, p. 10-28 (18 pages).

Sophie Thériault, « Overview of Aboriginal Law and Treaty Rights in Canada », dans Robert Anderson et Tom Schlosser, dir., 17th Annual Indian Law Symposium, Washington Law School Foundation, Continuing Education, University of Washington School of Law, 2004, p. 4-1 à 4-41 (41 pages).

Sophie Thériault, « The Legal Conditions for Inuit Sustainable Food Security: the Role of Law in Securing Access to Traditional Food », dans Heather Myers et Jamie Reschny (eds.), Beyond Boom and Bust in the Circumpolar North, Circumpolar Arctic Social Sciences Ph.D. Network, Proceedings of the Eighth Conference, August 2003, p. 268-280 (12 pages).

6. Comptes-rendus d’ouvrages et autres publications

Sophie Thériault, Recension de l’ouvrage dirigé par Pierre Noreau, Gouvernance autochtone : reconfiguration d’un avenir collectif. Nouvelles perspectives et processus émergents, (2011) 26(3) Revue Canadienne Droit et Société 674 (4 pages).

Sophie Thériault, « La dégradation environnementale : un enjeu d’égalité pour les femmes ? », dans le Bulletin de la Ligue des droits et Libertés, 2010 (3 pages).

Sophie Thériault, Recension de l’ouvrage de Thierry Rodon, En partenariat avec l’État. Les expériences de cogestion des Autochtones du Canada, Études Inuit/Inuit Studies, Volume 28, Numéro 1, 2004, p. 206-210 (4 pages).

 

PROJETS DE RECHERCHE SUBVENTIONNÉS (EN COURS)

Subventions externes:

CRSH (Programme Savoir; Subvention de partenariat). 2015-2021. Projet: Knowledge Network on Mining Encounters and Indigenous Sustainable Livelihoods: Cross-Perspectives from the Circumpolar North and Melanesia/Australia (MinErAL). Statut: Co-chercheure. Chercheur principal: Thierry Rodon. Montant total de la subvention: 2 500 000$ (6 ans).

CRSH (Programme Savoir). 2014-2019. Titre du projet : Environmental Justice in Canadian Environmental Law and Policy. Statut : Co-chercheure. Chercheure principale : Nathalie Chalifour. Montant total de la subvention : 275 612 $ (5 ans).

CRSH (Programme Savoir; Subventions de partenariat). 2013-2018. Titre du projet : État et cultures juridiques autochtones : un droit en quête de légitimité. Statut : Co-chercheure. Chercheur principal : Ghislain Otis. Montant total du partenariat : 1 901 645 $ (5 ans).

Champs d'intérêt

  • Peuples autochtones et droit; Souveraineté et sécurité alimentaire des peuples autochtones; Droit de l'environnement et justice environnementale; Droits fondamentaux et environnement; Théories postcoloniales et droit
Haut de page