Vulnérable : COVID-19, équité et phénomènes de triage social

Publié le dimanche 10 janvier 2021

Comme l’exprimait récemment l’honorable Louis LeBel, ancien juge à la Cour suprême du Canada, la pandémie de COVID-19 a mis en relief des phénomènes insidieux de « triage social » résultant des inégalités qui subsistent dans nos sociétés. L’ouvrage Vulnerable: The Law, Policy and Ethics of COVID-19, paru en 2020 aux Presses de l’Université d’Ottawa, explore, sous la lentille du droit, de la politique et de l’éthique, ces multiples iniquités exacerbées par la pandémie et par les mesures adoptées pour endiguer sa propagation.

 

La conférence, animée par Philippe Marcoux (Radio-Canada), réunira trois des auteures de Vulnerable. On y explorera les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur les groupes et les individus les plus vulnérables, des personnes vivant dans la pauvreté aux travailleurs en situation précaire, en passant par les personnes âgées, les Autochtones et les personnes racisées.

 

Conférencières invitées :

 

  • Sophie Thériault, professeure titulaire et vice-doyenne aux études à la Faculté de droit (Section du droit civil) de l’Université d’Ottawa
  • Martine Lagacé, professeure au Département des communications, membre de l’Institut de recherche LIFE et vice-rectrice associée au développement et à la promotion de la recherche, Université d’Ottawa
  • Katherine Lippel, professeure titulaire à la Faculté de droit (Section du droit civil) et titulaire de la Chaire éminente en droit de la santé et de la sécurité du travail, Université d’Ottawa

 

 

Jeudi 21 janvier 2021
18 h 30 (heure de l’Est)

 

Bibliothèque et Archives Canada diffusera l’événement sur ses chaînes YouTube en français et en anglais (avec un service d’interprétation).

 

Haut de page