Retour au travail, précarité et immigration/migration

Sommaires:

Le travail précaire, la santé liée au travail et le retour au travail dans la communauté sud-asiatique de Toronto

Chercheuse : Stephanie Premji

Le South Asian Women’s Rights Organization (SAWRO), en partenariat avec la IAVGO Community Legal Clinic et Stephanie Premji, ont déjà documenté une importante précarité économique et sociale auprès de la communauté sud-asiatique de Toronto. Bien qu’ils aient glané des connaissances importantes de ces études, les membres de SAWRO ont cerné le besoin de documenter davantage les causes et les répercussions des lésions professionnelles associées au travail précaire dans la communauté sud-asiatique, incluant les effets de ceux-ci sur le retour au travail. Afin de documenter des expériences vécues, des membres de la communauté travailleront sur tous les aspects de l’étude en tant que chercheuses et chercheurs homologues et mèneront des entrevues de groupe et des sondages auprès des personnes sud-asiatiques occupant un emploi précaire qui ont déjà été aux prises avec un problème de santé physique ou mentale lié au travail.

Les facteurs favorables et préjudiciables au retour au travail pour les travailleuses et travailleurs étrangers temporaires

Chercheuses : Janet McLaughlin, Jenna Hennebry, Susana Caxaj

Malgré la dépendance économique importante du Canada vis-à-vis des travailleurs étrangers temporaires (TET), on accorde peu d’attention d’une part aux enjeux entourant l’accès qu’ont ces travailleurs à l’indemnisation et d’autre part, aux circonstances uniques qui entourent les défis en matière de retour au travail auxquels font face les personnes victimes de lésions professionnelles.

Cette étude vise deux objectifs :

1. Étudier les facteurs favorables et préjudiciables au retour au travail pour les TET dans les divers volets et secteurs déterminés par le Programme de travailleurs étrangers temporaires (PTET); et

2. Proposer des solutions à l’échelle des politiques de sorte à garantir les meilleurs résultats de retour au travail pour les TET.

Pour ce faire, l’équipe propose d’analyser les politiques et les documents contractuels relatifs aux régimes d’indemnisation des victimes de lésions professionnelles et au PTET; de mener des entretiens qualitatifs avec des parties prenantes au gouvernement, en soins de la santé et à la CSPAAT (WSIB); de mener des entretiens qualitatifs avec des TET victimes de lésions professionnelles dans tous les volets du programme; et d’analyser des données existantes des régimes d’indemnisation des victimes de lésions professionnelles portant sur les taux de retour au travail pour les TET victimes de lésions professionnelles en lien avec des populations témoins.

Identification des points tournants dans les parcours des travailleurs immigrants ayant subi un accident de travail et les impacts sur les stratégies des intervenants en SST

Chercheurs : Daniel Côté, Sylvie Gravel, Mircea Vultur

Il est bien connu, dans les milieux de la réadaptation, que le parcours migratoire, la non-reconnaissance des diplômes et la surqualification, la méconnaissance des droits et des obligations relatifs à la santé et sécurité du travail, le travail précaire et les obstacles liés au langage ne sont que quelques-uns des facteurs qui agissent sur le processus de retour au travail. Cette étude qualitative s’appuie sur l’approche fondée sur le parcours de vie et sur la pratique des histoires de vie pour définir les moments décisifs des personnes immigrantes ayant vécu une lésion professionnelle et ainsi mieux les comprendre.

Cette étude inclut une seconde étape lors de laquelle des parties prenantes seront invitées à partager leur perspective sur les effets qu’une meilleure compréhension de ces parcours pourrait engendrer pour les stratégies d’intervention. Les résultats de ce projet nourriront les ressources pédagogiques et ceux des praticiennes et praticiens en santé et sécurité du travail.

Équipe :

Stephanie Premji, professeure, McMaster University, School of Labour Studies

Janet McLaughlin, professeure, Wilfrid Laurier University, Health Studies; associée en recherche, International Migration Research Centre

Jenna Hennebry, professeure, Wilfrid Laurier University, Balsillie School of International Affairs;  cofondatrice, International Migration Research Centre

Susana Caxaj, professeure adjointe, University of Western Ontario, Arthur Labatt Family School of Nursing

Daniel Côté, professionnel chercheur, Institut de recherche en santé et sécurité du travail (IRSST); professeur auxiliaire, Université de Montréal, Département d’anthropologie

Mircea Vultur, chercheur, Institut national de la recherche scientifique (INRS)

Sylvie Gravel, professeure associée, Université du Québec à Montréal, Département d’organisation et ressources humaines,

Ai-Thuy Huynh, professionnelle scientifique, Institut de recherche en santé et sécurité du travail (IRSST)

Katherine Lippel, professeure et titulaire de la Chaire de recherche éminente en droit de la santé et de la sécurité du travail, Université d’Ottawa, Faculté de droit, Section droit civil

Stagiaires ayant contribué au travail de l'équipe:

Anthony Bruno, étudiant, Wilfrid Laurier University

Deon Castello, étudiant au doctorat, Wilfrid Laurier University

Mireille Gélinas, étudiante à la maitrise, INRS

Stephanie Mayell, étudiante au doctorat, University of Toronto

Partenaires : 

Access Alliance

IAVGO Community Legal Clinic (IAVGO)

South Asian Women’s Rights Organization (SAWRO)

Publications :

Leonor Cedillo, Katherine Lippel & Delphine Nakache, « Factors influencing the Health and Safety of Temporary Foreign Workers in Skilled and Low-Skilled Occupations in Canada » (2019) 29 (3) New Solutions: A Journal of Occupational and Environmental Health Policy 422-458, DOI: 10.1177/1048291119867757.

Sylvie Gravel, Katherine Lippel, Daniel Vergara, Jessica Dubé, Jean-François Ducharme et Gabrielle Legendre, « Adapter les mesures préventives de santé et sécurité pour les travailleurs qui cumulent des précarités : les obligations d’équité », (2017) 19 (2) Pistes http://pistes.revues.org/5165

Conférences:

Stephanie Premji, “Social and Economic Precarity, Workers’ Compensation and Return to Work among Immigrant Workers” at the Symposium on Return to Work in a Changing World of Work, University of Ottawa, May 16 2019.

Daniel Côté, Mircea Vultur, Sylvie Gravel et Nicolas Bastien, “Overqualification of immigrant workers and the impact on occupational health and safety: from prevention to rehabilitation” at the Symposium on Return to Work in a Changing World of Work, University of Ottawa, May 16 2019.

Janet McLaughlin and Jenna Hennebry, “Workers’ Compensation and Return to Work Issues for Temporary Foreign Workers”at the Symposium on Return to Work in a Changing World of Work, University of Ottawa, May 16 2019.

Daniel Côté, « ‘Est-ce qu’on n’est pas en train de les estropier davantage?’ : les enjeux de la réadaptation au travail en contexte d’immigration et de diversité ethnoculturelle », XXième Journée en droit social et du travail, UQAM, Montréal, le 15 mars 2019.

Stéphanie Premji, « Les barrières linguistiques rencontrées par les personnes allophones lors du processus de réadaptation à la suite d’une lésion professionnelle », XXième Journée en droit social et du travail, UQAM, Montréal, le 15 mars 2019.

Haut de page