La Bourse d’études supérieures Raoul Barbe et Yolande Larose pour l’étude du pouvoir judiciaire remise à Louis Bertier

Posted on Wednesday, January 6, 2016

Louis Bertier

La Bourse d’études supérieures Raoul Barbe et Yolande Larose pour l’étude du pouvoir judiciaire est remise à Louis Bertier. Cette bourse, au montant de 6500$, est attribuée annuellement à un(e) étudiant(e) dont les travaux portent sur l’étude du pouvoir judiciaire. Monsieur Bertier est un étudiant inscrit en double diplôme de droit international dans le cadre du partenariat entre l’Université d’Ottawa et l’Université d’Aix-Marseille. Ses travaux sont menés sous la direction de Ludovic Hennebel. 

Louis Bertier étudie les juridictions internationales. Il cherche à comprendre pourquoi les États les ont créées. Son objectif est de démontrer que les États, en créant et en multipliant les juridictions internationales, ont délégué un pouvoir judiciaire international et indépendant à celles-ci. Sa démonstration s’appuie sur la théorie libérale des relations internationales, à l’inverse de la théorie réaliste. Ses travaux reposent ainsi sur le dialogue fertile entre relations internationales et droit international qui permet de mieux éclairer un phénomène juridique.

La bourse obtenue par Louis Bertier a été établie en 2005 par l’honorable Raoul Barbe, diplômé de la Section de droit civil (1962) et par son épouse, Yolande Larose, diplômée en arts de l’Université d’Ottawa. M. Barbe fut professeur à l’Université d’Ottawa de 1963 à 1971. 

Au cours de sa longue carrière, il occupa plusieurs fonctions : directeur du premier volume en français du Droit administratif canadien et québécois; adjoint au greffier de l’Assemblée nationale et adjoint au sous-ministre associé de la Justice à Québec; nommé à la Régie des services publics du Québec, il en devient le vice-président au cours de la même année; membre de l’Association canadienne des membres des tribu naux de services publics dont il occupe le poste de vice- président de l’Exécutif en 1978 et 1979. En 1983, il est nommé au Bureau de révision de l’évaluation foncière qui deviendra la section immobilière du Tribunal administratif du Québec. 

En 1991, Raoul Barbe est nommé juge à la Chambre civile de la Cour du Québec. Plusieurs de ses jugements sont réperto riés dans les recueils de jurisprudence. En 2000, il est nommé au Tribunal des professions. 

Félicitations à Louis Bertier pour l’obtention de cette bourse et bonne continuation dans ses travaux de recherche!

Sur la photo: Yolande Larose et Raoul Barbe à la réception de la société Tabaret, à Montréal, en septembre 2013

Yolande Larose et Raoul Barbe 

Back to top