Décès de Jean Lapierre

Posted on Wednesday, March 30, 2016

La Section de droit civil est triste d’apprendre le décès d’un de ses célèbres diplômés, Jean Lapierre (LL.L. 1978). Le chroniqueur politique est décédé subitement le 29 mars 2016 dans un écrasement d’avion aux Îles-de-la-Madeleine. Jean Lapierre, âgé de 59 ans, sa femme, sa sœur et ses deux frères se rendaient aux funérailles de leur père. L’accident n’a laissé aucun survivant parmi les sept occupants de l’avion. 

Jean Lapierre commence très jeune à faire sa marque au sein de la communauté québécoise. À sa sortie de l’Université d’Ottawa, M. Lapierre est élu député libéral de Shefford à la Chambre des communes. Il est alors âgé de 23 ans. À l’âge de 28 ans, il est nommé ministre d’état à la jeunesse, à la santé et au sport, devenant le plus jeune ministre fédéral de l’histoire. En 1990, suite à son engagement dans la campagne fédérale de Paul Martin, où il agit à titre de co-président, et de l’échec de l’Accord du lac Meech, Jean Lapierre démissionne du caucus libéral pour siéger comme député indépendant. Peu de temps après, il aide à fonder le Bloc québécois, aux côtés de Lucien Bouchard. 

En 1992, Jean Lapierre quitte la politique pour entrer dans le monde médiatique. Il participe notamment aux émissions Face à face à CKAC accompagné de Jean Cournoyer et il anime Le Grand journal de fin de soirée à TQS. Ses connaissances et contacts en politique font de lui un chroniqueur hors pair.

C’est seulement en 2004 que Jean Lapierre fait un retour en politique à la demande du Premier ministre Paul Martin. Il est élu député fédéral d’Outremont et devient ministre des Transports du Canada et lieutenant politique du Québec. Il est réélu en 2006. 

En 2007, il annonce sa démission et fait un retour dans le monde médiatique, signant un contrat avec TVA où il sera chroniqueur politique pour plusieurs émissions. Notamment, il co-anime Larocque-Lapierre, l’émission politique la plus regardée à l’époque. 

La Section de droit civil souhaite présenter ses condoléances à tous les proches de Jean Lapierre. Nous venons de perdre un grand communicateur et homme politique d’exception. 

Back to top