La journée des clubs et l’importance de s’impliquer

Posted on Friday, September 25, 2015

(Extrait de La journée des clubs et l’importance de s’impliquer par Élizabeth Martin-Chartrand, Le Flagrant Délit, Octobre 2015)

Le 17 septembre dernier a eu lieu la journée des clubs à la Section de droit civil. Cet évènement est une occasion en or pour tous les étudiants désirant s’impliquer dans leur milieu scolaire de découvrir les différents clubs et associations.

Évidemment, il y avait les associations-piliers qui existent depuis plusieurs années à la Faculté et qui ont une grande visibilité, telles l’Association en droit des affaires de l’Université d’Ottawa (ADAUO), le Réseau national des étudiants pro bono ou encore Avocats sans frontières (ASF).

Il y avait également des clubs plus récents et moins connus tels le Club des droits de la Terre, le Club des droits de l’enfant, le Club des droits des animaux et le Club des simulations de procès Travaille en Cour. Ces clubs offrent bien souvent des possibilités de faire partie de leur comité exécutif, ce qui est l’un des avantages de s’y joindre.

Une nouveauté était présente à la journée des clubs cette année : le Club de droit criminel. Ce club a pour but de faire connaître à ses membres ce qu’est la pratique du droit criminel. Ainsi, la présidente-fondatrice souhaite organiser des conférences avec des procureurs de la Couronne, faire venir des cabinets de droit criminel – qui sont généralement beaucoup moins connus que les cabinets de droit corporatif – ainsi qu’organiser des séances d’observation à la Cour suprême lorsque des cas importants en droit criminel y sont entendus. Le club semble avoir suscité beaucoup d'intérêt de la part des étudiants.

/...

Vous pourrez lire cet article au complet dans le prochain numéro du Flagrant Délit, qui sera distribué en octobre.

Les différents clubs

Back to top