Journée Germain-Brière 2014 : un véritable succès

Posted on Friday, October 3, 2014

La popularité de la Journée Germain-Brière s’accroit d’année en année. Pour l’édition 2014, tenue le 27 septembre dernier, plus de 80 personnes ont répondu à l’appel de la Section de droit civil et ont participé à la conférence qui portait sur le droit de la preuve.

Trois sujets ont été abordés de manière particulière : la gestion électronique de la preuve, la définition d’un expert, et le rôle de l’expert durant un procès.

La gestion électronique de la preuve est de plus en plus répandue et change les façons de faire, mais le Québec traîne de l’arrière à ce chapitre par rapport à l’Ontario, notamment. Par ailleurs, la définition même de l’expert n’est pas toujours évidente et son rôle à l’occasion d’un procès peut entraîner des débats.

Quels en sont les impacts sur la pratique du droit et que nous réserve l'avenir à ce chapitre ? Voilà les réponses auxquelles ont répondu nos trois conférenciers : François Claveau, chercheur post-doctoral, Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST), Nicolas Lutz, avocat superviseur, Équipe de gestion de la preuve électronique et Charles-Maxime Panaccio, professeur agrégé, à la Section de droit civil.

Forts du succès de cette années, nous pouvons d’ores et déjà vous dire : à l’an prochain !

Back to top