La professeure Katherine Lippel obtient une Chaire de recherche éminente pour poursuivre ses recherches pionnières en droit de la santé et de la sécurité du travail

Posted on Tuesday, July 7, 2020

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada (CRC) en droit de la santé et de la sécurité au travail depuis 2006, la professeure Katherine Lippel marque la fin de son mandat distingué comme l'une des CRCs les plus influentes et les plus novatrices du Canada en assumant le titre de Chaire de recherche éminente en droit de la santé et de la sécurité du travail, décerné par l’Université d’Ottawa pour une période de cinq ans.

Les travaux de recherche de la professeure Lippel ont contribué de façon remarquable à l’avancement de notre compréhension des lois et des politiques visant à prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelles, à compenser les incapacités liées au travail et à assurer un retour au travail adéquat pour les travailleurs et les travailleuses blessé.e.s. Peu d’individus ont autant contribué à l’avancement des droits en santé et sécurité au travail au Canada et à l'étranger. Ses recherches abordent également la discrimination systémique potentielle fondée sur le sexe, l’appartenance ethnique, le handicap et le statut socio-économique et ont fait avancer non seulement les connaissances, mais aussi l’application de la loi en cette matière. Les contributions en recherche de la professeure Lippel permettent de repousser les obstacles auxquels se heurtent les hommes et les femmes qui travaillent dans des conditions précaires ou pouvant affecter leur santé et leur bien-être.

L’octroi d’une Chaire de recherche éminente vise à reconnaître les titulaires de CRC de niveau 1 qui ont complété deux mandats consécutifs et qui continuent de démontrer des réalisations exceptionnelles en recherche et en formation d’étudiant.e.s. Le comité de sélection a souligné l’excellent niveau de productivité de la professeure Lippel en matière de publications et de fonds de recherche obtenus au cours de sa carrière. Il a noté aussi que par ses interactions avec les étudiant.e.s, la professeure Lippel contribue à la mission de l’Université d’offrir une formation de qualité et que sa réputation en tant que chercheuse et éducatrice augmente la compétitivité de l'université sur le plan international.

La Chaire de recherche éminente permettra à la professeure Lippel de poursuivre et de développer ses activités. Son programme de recherche ambitieux continuera de faire avancer l’état du savoir sur des enjeux de justice sociale importants.

Félicitations à la professeure Lippel pour cette réalisation remarquable.

Cliquez ici pour voir la liste complète des nouvelles chaires de recherche.

Back to top