Fédéralisme et gouvernance autochtone / Federalism and Indigenous Governance

Ghislain Otis et Martin Papillon

Avril 2013
Presses de l’Université Laval
ISBN : 978-2-7637-1539-1

Résumé (dans la langue de publication) :

Cet important ouvrage bilingue explique et analyse divers aspects du rapport entre l’autodétermination des peuples autochtones et le fédéralisme comme procédé d’organisation de la gouvernance. Les auteurs comptent parmi les juristes et les politologues les mieux établis au Canada et aux États-Unis. Un premier groupe d’études s’interroge sur l’adéquation idéologique et théorique du concept fédéral pour la redéfinition de la relation entre les peuples autochtones et l’État. D’autres textes analysent les dimensions plus opérationnelles de la mise en place et de l’application d’une gouvernance de type fédéral, tels les défis de la négociation d'ententes intergouvernementales, le rôle de l’individu comme acteur fédéral ou encore la tension entre la reconnaissance de la souveraineté autochtone et le partage déjà existant des compétences et responsabilités entre le gouvernement fédéral et les provinces. Les textes réunis ici nous permettent de prendre la mesure du potentiel novateur mais aussi des limites du fédéralisme comme principe d'organisation de la coexistence entre les peuples autochtones et la société euro-descendante dans le contexte nord-américain.

Cliquez ici pour visiter la page web de l'éditeur.

Domaines :

À propos de l’auteur :

Spécialiste du droit des autochtones, du droit constitutionnel et des droits de la personne; le professeur Ghislain Otis détient un doctorat de l’Université de Cambridge (prix de thèse Yorke). Le professeur Otis est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la diversité juridique et les peuples autochtones. Pendant l’année scolaire 2008-2009, le professeur Otis était associé au Center for North American Studies de la American University à Washington à titre de Senior Fellow et de titulaire d’une Chaire de recherche Fulbright. Les travaux de la Chaire ont porté sur la gouvernance autochtone non territoriale et le pluralisme juridique (Non-Territorial Indigenous Governance and Legal Pluralism in Canada and the United States).

Cliquez ici pour visiter sa page web de la Faculté.

Haut de page