La Fondation du droit de l’Ontario : un partenaire important de la Section de droit civil

Depuis 1974, la Fondation du droit de l’Ontario (FDO) s’est donné pour mission d’améliorer l’accès à la justice pour la population ontarienne. Grâce à des subventions et à de nombreuses collaborations, la FDO investit dans les connaissances et les services qui aident les gens à comprendre la loi et à l’utiliser pour améliorer leur vie.

De son côté, la Section de droit civil de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa a pour objectif d’enseigner à ses étudiants à réfléchir de manière critique et les pousse à sans cesse se questionner sur le monde qui les entoure. L’apprentissage basé sur la recherche fait partie de notre ADN. Nous sommes reconnus en tant que centre d’excellence de création et de diffusion des savoirs juridiques, particulièrement dans le domaine du droit civil, mais aussi dans plusieurs autres domaines comme le droit international, les droits de la personne, les droits des autochtones, les droits de l’enfant et le droit environnemental.

La Section de droit civil de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa partage avec la Fondation du droit de l’Ontario l’une de ses missions, soit celle d’encourager et de faciliter l’accès à la justice pour tous et toutes. Grâce à l’appui financier substentiel de la FDO au courant des dernières années (153 000$), nous avons été en mesure de continuer à proposer des projets novateurs pour promouvoir l’accès à la justice. Les voici :

Stages coop
Depuis 3 ans, une part importante de la subvention reçue de la FDO a permis de financer plusieurs postes coop au sein d’organisations communautaires à but non-lucratif qui font la promotion la diversité et de l’accès à la justice. Ces projets sont en lien direct avec la mission de la FDO puisqu’ils permettent d’offrir des expériences d’apprentissages expérientiels aux futurs juristes en répondant au besoin d’accès à la justice de la population et en aidant les étudiant.e.s. à s’engager dans le service public. Grâce à la subvention reçue de la Fondation du droit de l’Ontario, nous avons été en mesure de placer 8 étudiant.e.s dans des postes coop au sein d’organisations à but non-lucratif.

Un cours d’été sur les droits autochtones
Un aspect de la diversité qui mérite une attention particulière de la part de la communauté juridique est la reconnaissance des traditions juridiques autochtones. La Section de droit civil offre à ses étudiant.e.s de suivre un cours d’été sur le droit autochtone, en particulier sur l'ordre juridique innu. Très populaires auprès des étudiants, cette école d'été offre une opportunité sans pareille pour tous ceux qui veulent mieux connaître et mieux comprendre le droit autochtone, notamment la vision innue du monde et de la terre, la gouvernance innue et les rapports juridiques privés. Le cours se déroule en territoire autochtone, à Sept-Îles et implique la participation de nombreux intervenants issus des Premières nations, notamment plusieurs aînés, gardiens des savoirs et traditions. Grâce à l’apport financier de la FDO, nous sommes en mesure d’offrir une occasion d’apprentissage expérientiel très enrichissante aux futur.e.s juristes que nous formons.

Le cours d’été en territoire autochtone offre une opportunité sans pareille pour tous ceux qui veulent mieux connaître et mieux comprendre le droit innu.

Le cours d’été en territoire autochtone offre une opportunité sans pareille pour tous ceux qui veulent mieux connaître et mieux comprendre le droit innu.

 

La Clinique de droit notarial de l’Outaouais
Depuis son ouverture en 2015, la Clinique de droit notarial de l’Outaouais (connue de 2006 à 2013 comme la Clinique de droit notarial de l'Université d'Ottawa) fournit de l’information juridique gratuite aux citoyens qui n’ont pas les ressources financières nécessaires à l’embauche d’un juriste. C’est aussi un lieu de transmission privilégié puisque ce sont des étudiant.e.s. qui y travaillent, sous la supervision de notaires aguerris. La contribution financière de la FDO permet de couvrir une partie des coûts d’opérations de la Clinique.

À la Clinique de droit notarial de l’Outaouais, ce sont les étudiants qui informent les citoyens, sous la supervision de notaires d’expérience.

À la Clinique de droit notarial de l’Outaouais, ce sont les étudiants qui informent les citoyens, sous la supervision de notaires d’expérience.

 

Le transfert des connaissances
La Section de droit civil de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa est reconnue et très largement respectée pour sa recherche innovante. Dans de nombreux cas, l'utilisation optimale de la recherche pour soutenir des objectifs sociétaux bénéfiques passant obligatoirement par la transmission des connaissances des universitaires vers le grand public et pour ce faire, la recherche doit être vulgarisée afin de rejoindre des auditoires plus larges. Dans ce cas-ci, l’argent de la FDO servira à produire des capsules vidéo ou sites web qui auront pour but d’expliquer des concepts juridiques au grand public.

La Section de droit civil remercie chaleureusement la Fondation du droit de l’Ontario pour l’apport financier considérable dans l’atteinte d’un objectif commun aux deux partenaires : rendre le système de justice accessible et ouvert à tous et toutes.

Pour en savoir plus sur la Fondation du droit de l’Ontario, visitez son site web.

Haut de page