Des chercheurs de la Faculté de droit rejoignent le nouveau laboratoire interdisciplinaire de recherche sur les villes et les processus urbains contemporains

Publié le mardi 4 septembre 2018

Un nouveau laboratoire interdisciplinaire de recherche de la Faculté des sciences sociales de l’Université d’Ottawa cherche à promouvoir des discussions multidisciplinaires à propos des espaces urbains et des processus qui les créent et les affectent. La professeure de droit civil Marie-Eve Sylvestre, le professeur de common law João Velloso et la doyenne adjointe à la recherche de la Faculté de droit Cintia Quiroga se joindront à d’autres chercheurs en droit, en sciences sociales et en art en tant que membres inauguraux du nouveau Laboratoire interdisciplinaire de recherche sur les villes et les processus urbains contemporains.

Dirigé par le professeur Vincent Mirza, professeur des études sociologiques et anthropologiques à la Faculté des sciences sociales, l’objectif du laboratoire est de favoriser les discussions multidisciplinaires sur les questions urbaines et les enjeux qui concernent les villes. Avec plus de 50 % de la population mondiale vivant désormais dans les villes, les défis traditionnels démographiques, écologiques et des infrastructures évoluent et créent de nouveaux problèmes et de nouvelles perspectives. Alors que les villes se débattent avec des difficultés tels que le logement d’une population urbaine croissante, les processus qui mènent à l’urbanisation nécessitent d’être repensés et la compréhension de nouvelles conditions est également capitale.

Le laboratoire interdisciplinaire de recherche sur les villes et les processus urbains contemporains engendrera un espace collectif d’accueil pour les chercheurs et les étudiants confrontés à ces questions, encourageant l’échange d’idées et le développement de projets de recherche.

Haut de page