Concours de plaidoirie Michel-Bastarache: Le prix pour les meilleurs mémoires nommé en l’honneur de Pierre Foucher

Publié le vendredi 24 avril 2020

Plusieurs facultés de droit de partout au Canada se préparaient depuis l’automne 2019 pour la 2e édition du concours Michel-Bastarache en droits linguistiques, qui devait avoir lieu en mars 2020 à l’Université d’Ottawa. L’édition 2020 aurait accueilli des participantes et participants des facultés de droit des universités de la Saskatchewan, de Calgary, de l’Alberta, du Manitoba, de Moncton, et d’Ottawa (sections droit civil et common law), ainsi que des juristes chevronnés de partout au pays qui s’apprêtaient à prendre le rôle de juge devant les plaideurs et les plaideuses. Le concours ayant dû être annulé en réponse à la crise COVID-19, les organisateurs ont décidé de reconnaître les efforts des étudiants et des étudiantes en procédant à l’évaluation des mémoires et à la remise du prix pour les meilleurs mémoires.  


Les prix pour les meilleurs mémoires deviennent le Prix Pierre Foucher

Le Prix Pierre Foucher est décerné aux deux équipes du Concours de plaidoirie Michel-Bastarache ayant obtenu les deux meilleures notes totales pour les mémoires. Ce prix est nommé en l’honneur du professeur Pierre Foucher en reconnaissance de ses contributions envers les droits linguistiques et de son travail acharné à la défense des droits des minorités au fil de sa carrière.  

Spécialiste des droits des minorités, il est régulièrement invité comme conférencier dans des colloques nationaux et internationaux. 

Pour sa contribution exceptionnelle envers la Francophonie ontarienne, Pierre Foucher a reçu l'Ordre de la Pléiade en 2016.  Il a aussi mérité l'Ordre des francophones d'Amérique en 2017. 

 

Les résultats : 

Félicitations à l’équipe de l’Université de Moncton (première place) ainsi qu’à l’équipe combinée de l’Université de la Saskatchewan et de l’Université de Calgary (deuxième place) qui remportent la première édition du Prix Pierre Foucher.

Haut de page