« Le droit : de la crise à l’opportunité » – La 7e conférence annuelle de la GSLEDD

Publié le vendredi 25 mai 2018

La 7e conférence annuelle de l’Association des étudiants diplômés en droit (GSLEDD) a eu lieu les 10 et 11 mai 2018. L’événement, ayant pour titre « Le droit : de la crise à l’opportunité », a réuni des diplômés de partout au Canada, afin de discuter d’enjeux juridiques importants relatifs à divers domaines.

La conférence a réuni 22 étudiants de diverses facultés de droit au pays et d'ailleurs, notamment de l'Université Dalhousie, l'Université McGill, l'Université Laval, l'Université de Toronto, l'Université de la Saskatchewan et SciencePo Paris. La doyenne de la Section droit civil, Céline Lévesque, ainsi que la doyenne adjointe aux études supérieures, Sochetra Nget, ont ouvert la conférence avec un mot de bienvenue. L'événement a tourné autour de présentations et de discussions thématiques, axées sur les points de convergence entre le droit international et le droit interne, le droit et la technologie, les défis environnementaux sous une perspective légale, la protection des groupes vulnérables et les enjeux en droit autochtone. Cette année, les étudiants ont été encouragés à aborder leurs sujets de recherche sous l'angle des crises actuelles et des moyens d'y remédier à travers des solutions juridiques. 

Les panels thématiques ont été présidés par un professeur de la faculté de droit de l'Université d'Ottawa ou d'un étudiant en phase finale du doctorat. Les modérateurs ont ensuite lancé les discussions et invité le public à poser des questions. Les échanges se sont avérés extrêmement fructueux et ont permis aux étudiants de tisser des liens entre leurs sujets et ceux de leurs collègues, en plus de développer un réseau d'académiciens à travers le pays.

Selon la tradition, la conférence a également accueilli un orateur principal lors de la première journée, le professeur Peter Oliver, qui s'est adressé à la salle pour parler du concept de durabilité dans le droit, des ponts entre théoriciens et praticiens, et du rôle des considérations futures dans l'interprétation du droit. Les participants ont également été invités par le comité organisateur de la conférence à continuer leurs échanges sous une ambiance moins formelle au restaurant Le Café dans l'édifice du Centre national des arts.

L'exécutif de l'association des étudiants aux cycles supérieurs en droit de l'Université d'Ottawa, qui a organisé l'événement, se réjouit des résultats de cette conférence et tient à remercier tous les donateurs qui ont permis de mettre sur pied un tel projet. Finalement, la conférence a été une réussite totale, perpétuant ainsi la tradition d’évènements exceptionnels pour les étudiants diplômés en Faculté de droit et ouvrant la voie aux réussites à venir. 

Félicitations à la GSLEDD et au comité d’organisation !
 

 

Haut de page