Innover en temps de crise : Rapport biennal sur la recherche de la Section de droit civil, 2019-2021

Publié le vendredi 14 janvier 2022

Le rapport biennal sur la recherche de la Section de droit civil pour les années 2019-2021 est à présent disponible en ligne.

Ces deux dernières années marquent un tournant important pour la Faculté de droit, Section de droit civil. La pandémie mondiale causée par la COVID-19 a entraîné des défis majeurs pour l'ensemble des institutions canadiennes, incluant notre université. La Section de droit civil a su relever ces défis avec aplomb, solidarité et créativité en déplaçant ses activités d’enseignement, de recherche et de formation en recherche à distance. Propulsée par la vision et le leadership de notre nouvelle doyenne, Marie-Eve Sylvestre, la Faculté de droit a entrepris un exercice de planification stratégique à la fois collégial et collaboratif dont les retombées nous ont permis d’affronter, au printemps 2020, la crise de la COVID-19.

Ce rapport offre un aperçu des activités de recherche et des réalisations accomplies par la Section de droit civil d’avril 2019 à mars 2021. Nos actions, ancrées sur les trois priorités stratégiques en recherche de la faculté – Collégialité, Formation en recherche, Démocratisation des connaissances – ont permis de continuer à innover. Ce rapport témoigne des succès significatifs de notre faculté malgré la situation difficile.

Au cours des deux dernières années, notre Section a accueilli sept nouvelles et nouveaux professeur.e.s, développant et approfondissant ainsi son expertise dans plusieurs domaines, incluant le droit agroalimentaire, le droit international privé, le droit et la santé mentale, les traditions juridiques autochtones, l’IA responsable, la cybersécurité, le droit des obligations, l’accès à la justice, etc.

Nous avons également perdu l'un des piliers de notre communauté avec le décès de notre chère collègue Katherine Lippel. Profondément appréciée de ses pairs, de ses étudiant.e.s comme de la communauté de recherche, Katherine s’est démarquée tout au long de son parcours par sa défense des droits des travailleuses et travailleurs et sa lutte contre la stigmatisation des victimes d’accidents et de maladies du travail. Elle a touché la vie de milliers de personnes en leur assurant une meilleure protection et des indemnisations plus justes, tout comme par son inestimable dévouement à l'égard de ceux qui l'entouraient.

Les réalisations en matière de recherche documentées dans ce rapport sont l’œuvre de tous ceux et celles qui ont accompli un travail sur lequel nous continuons de bâtir : celui des chercheuses et chercheurs, de la doyenne, du personnel administratif de la Section, notamment celui du Bureau de la recherche de la Faculté de droit, et, bien entendu, de l’équipe responsable du développement de la recherche et de son rayonnement au sein de notre Section, les vice-doyennes Margarida Garcia et Jennifer Quaid, et la doyenne adjointe Cintia Quiroga qui ont guidé le Bureau de la recherche au cours de ces deux années.

Ensemble, nous sommes parvenus à créer une culture d’excellence en recherche au sein de notre Faculté. Félicitations à tous nos chercheurs et chercheuses et à tous ceux et celles qui leur ont donné l’appui nécessaire !

Bonne lecture !

Cliquez ici pour consulter le rapport biennal sur la recherche, 2019-2021.

Haut de page