Marie-Eve Sylvestre nommée titulaire de la CRU en droit, politiques pénales et régulation des personnes marginalisées

Publié le lundi 3 décembre 2018

La Section de droit civil est fière d’annoncer que la professeure Marie-Eve Sylvestre a été nommée titulaire de la Chaire de recherche de l’Université en droit, politiques pénales et régulation des personnes marginalisées.

La Chaire vise à documenter et à analyser l’impact des politiques pénales et des pratiques punitives contemporaines sur les personnes pauvres et marginalisées (par exemple, les personnes en situation d’itinérance, les usagers de drogues et d’alcool, les travailleuses et travailleurs du sexe, les personnes souffrant de problèmes de santé mentale, les minorités racisées et les Autochtones).

La Chaire comporte deux axes principaux. Le premier axe porte sur la criminalisation des problèmes sociaux et la régulation des populations marginalisées, en particulier dans les espaces urbains, tandis que le second axe se concentre plutôt sur les mesures de rechange à la judiciarisation et la criminalisation dans une perspective de réforme du droit, de décolonisation et de justice sociale.

Cette nomination constitue une marque de reconnaissance méritée du leadership manifeste de la professeure Sylvestre et contribuera à la recherche interdisciplinaire, accessible et au service de la communauté de la Section de droit civil, tout en contribuant au développement d’un environnement de recherche stimulant.

Le mandat de cinq ans de la professeure Sylvestre a débuté le 1er octobre 2018.

Félicitations à la professeure Sylvestre pour cette réalisation importante !

Haut de page