Parcours de vie exceptionnels : Un nouveau programme de bourses à la Section de droit civil

Publié le lundi 2 décembre 2019

Mardi le 3 décembre 2019, ce sera la journée Mardi je donne à laquelle participera la Section de droit civil. Dans le cadre de cette journée, nous inviterons nos membres du corps professoral et employé.e.s de soutien, de même que nos étudiant.e.s, nos diplômé.e.s et nos partenaires, à contribuer à trois bourses différentes, dont notre toute nouvelle Bourse d’admission pour les étudiant.e.s aux parcours de vie exceptionnels!

Cette bourse s’adresse aux étudiant.e.s qui ont rencontré des difficultés personnelles au cours de leur vie ou ont vécu de la discrimination systémique en raison de leur condition sociale ou de leur appartenance culturelle et qui ont démontré d’importantes qualités de leadership au sein de leurs communautés ou qui ont le potentiel de devenir des leaders et de transformer leurs communautés à l’avenir.  

« Nous sommes très fiers de lancer ce nouveau programme de bourses », a déclaré la doyenne, Marie-Eve Sylvestre. « Au-delà de l’excellence universitaire, nous voulons promouvoir l’excellence dans la vie. La Section de droit civil vise à être un milieu de vie et de travail collégial, inclusif et égalitaire et ces bourses contribuent directement à cet objectif ». 

Les candidat.e.s recherchés.e. peuvent provenir de milieux socioéconomiques défavorisés, de milieux culturels minoritaires, de communautés autochtones ou encore avoir un historique de migration. Ces bourses peuvent aussi être octroyées à des personnes qui ne satisfont pas à nos normes minimales d’admission aux études en droit (moyenne de 80 % pour les cégépiens et de 78 % pour les universitaires).

Dix bourses au montant de 5000$ chacune seront disponibles pour l’année académique 2020-2021.

Pour connaître les modalités et pour soumettre votre candidature, consultez la page Demande d’admission de notre site Web, sous « Bourse d’admission ».

La Section de droit civil croit en l’égalité des chances et désire permettre à un plus grand nombre de candidat.e.s d’accéder à des études universitaires en droit. Parce que dans la vie, ce n’est pas tant d’où l’on vient qui devrait compter, mais bien où l’on va!

Haut de page