Le professeur Benoît Pelletier reçoit la plus haute distinction du Barreau du Québec

Publié le lundi 17 juin 2019

Le professeur Benoît Pelletier est le recipiendaire de la Médaille du Barreau de 2019, la plus haute distinction du Barreau du Québec. La Médaille est décernée chaque année pour reconnaître les membres du Barreau qui se sont démarqués par leur contribution exceptionnelle à la justice. 

Benoît Pelletier a reçu la Médaille du Barreau du Québec le 11 juin 2019

Admis au Barreau du Québec en 1982, le professeur Pelletier a d’abord pratiqué le droit au sein du contentieux des affaires civiles et du droit immobilier du ministère de la Justice du Canada (de 1983 à 1989) et des Services juridiques du Service correctionnel du Canada (en 1989 et 1990), à Ottawa. C’est en 1990 qu’il s’est joint au corps professoral de la Section de droit civil de l’Université d’Ottawa, dont il fait encore partie et où il assume en ce moment la fonction de professeur titulaire.

De 1998 à 2008, il a interrompu sa carrière universitaire pour se consacrer à une brillante carrière politique sur la scène québécoise. Pendant dix ans, le professeur Pelletier a représenté la circonscription de Chapleau à l’Assemblée nationale du Québec. Il a été ministre du gouvernement du Québec pendant près de six ans (de 2003 à 2008). À ce titre, il a été notamment responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes, de la Francophonie canadienne, des Affaires autochtones et de la Réforme des institutions démocratiques. Il a également été leader parlementaire adjoint du gouvernement du Québec, ainsi que ministre responsable de la région de l’Outaouais et de la région du Nord-du-Québec.

Son influence dépasse largement les murs de l’Université. Son expérience unique lui donne une perspective spéciale sur le fonctionnement concret du gouvernement. Cette expérience pratique, combinée à son expertise académique en matière de droit constitutionnel, lui permet de démêler des problèmes complexes et d'inspirer de nouvelles réflexions sur le droit canadien ainsi que sur le rôle des avocats, des tribunaux et de nos systèmes politiques. Peu d’experts constitutionnels possèdent cette combinaison de sagesse académique et d’expérience pratique. Guidé par sa conviction profonde que la loi doit servir au mieux-être de tous les Canadiens, le professeur Pelletier s’est donné pour mission de réfléchir en profondeur et de manière critique sur les enjeux auxquels sont confrontés les tribunaux et les législateurs. Il cherche du reste à rendre ces enjeux compréhensibles, et ce, non seulement pour les membres de la profession juridique mais aussi pour le grand public en général.

Particulièrement touché de recevoir cette récompense de ses pairs, Benoît Pelletier a tenu le discours suivant lors de la remise de la Médille, le 11 juin 2019, à Montréal: « Je dois dire que je suis particulièrement heureux de recevoir cette médaille de la part du Barreau du Québec, qui est l’un des principaux piliers d’une très grande tradition juridique [...]. Je suis un amoureux du droit parce que je suis un amoureux de la Justice, avec un grand J. Et je suis un amoureux de la Justice parce que je crois qu’elle constitue l’un des grands fondements de notre société mais aussi  l’un des grands fondements de la vie humaine. [...]  je termine en souhaitant longue vie au Barreau du Québec et également en rendant hommage au droit, tel que pratiqué par les avocats et avocates, le droit en tant que pilier incontournable de la société canadienne et en tant que fermant d’équité et de Justice entre les individus. »

Cliquez ici pour voir le communiqué de presse du Barreau.

Félicitations au professeur Pelletier pour cet honneur bien mérité !


 

Ce texte avait d'abord été publié le 11 mai 2019. Il a été mis à jour suite à la remise du prix et re publié ensuite.

Haut de page