Le rôle des enfants dans la défense des droits de la personne et leur accès à la justice

Publié le jeudi 17 juin 2021

Partout dans le monde, les enfants et les jeunes sont de plus en plus actifs dans la défense de leurs droits fondamentaux et la dénonciation des violations. Bien que le Canada ait ratifié la Convention relative aux droits de l’enfant, les violations des droits des enfants demeurent répandues, tandis que les enfants ont peu d’occasions de revendiquer leurs droits. La professeure Mona Paré a obtenu une subvention Savoir du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) qui financera ses recherches sur les structures et processus juridiques les plus efficaces pour aider les enfants à entreprendre concrètement de faire valoir leurs droits avec une plus grande autonomie.

Le projet de la professeure Paré, intitulé Children as human rights defenders and their access to justice (« Le rôle des enfants dans la défense des droits de la personne et leur accès à la justice »), vise à permettre aux enfants de s’engager dans la défense des droits de la personne en améliorant leur accès à la justice. Si l’accès à la justice fait couler beaucoup d’encre, la recherche et les initiatives concernant les enfants restent limitées. Les actions en justice au nom des enfants dépendent de la volonté et de la capacité des personnes qui en ont la garde ou les représentent, et la plupart des processus judiciaires ne sont pas ouverts aux enfants. Certes, des enfants sont parfois impliqués dans une procédure judiciaire et invités à s’exprimer; mais en général, ils ne peuvent que s’y soumettre passivement.

La professeure Paré, la professeure Anne Levesque de la Section de common law (cochercheuse) et la professeure Daniella Bendo du Collège universitaire King’s de l’Université Western (collaboratrice) exploreront les processus judiciaires et extrajudiciaires qui permettent aux enfants du Canada de revendiquer eux-mêmes leurs droits. Les chercheuses souhaitent ouvrir la voie à la reconnaissance du rôle des enfants dans la protection de leurs droits, aider les enfants à se prévaloir des recours existants, et faciliter la mise en place de procédures qui assurent leur accès à la justice.

Les subventions Savoir du CRSH appuient l’excellence de la recherche en sciences humaines et en sciences sociales. Le programme Savoir a pour but d’approfondir les connaissances sur l’être humain, la société et le monde.

Félicitations à la professeure Paré pour cette subvention!

Haut de page