Symposium du PIRPC: Shunghyo Kim remporte le Prix de la bibliothèque

Publié le mardi 14 avril 2015

Montage photo portrait Shunghyo Kim et logo PIRPC

Shunghyo Kim a remporté le Prix de la bibliothèque pour la recherche au premier cycle lors du Symposium annuel du Programme d’initiation à la recherche du premier cycle (PIRPC), tenu le 2 avril dernier au Centre universitaire Jock Turcot. Le but de ce prix est de reconnaître l’excellence de projets de recherche étudiants de premier cycle qui mettent à profit les collections de la Bibliothèque de façon adéquate et créative. Le Prix est basé sur la capacité d’apprendre le processus intellectuel de recherche et de collecte d’information en bibliothèque. Les critères d'évaluation étaient les suivants: la capacité démontrée de trouver, d’évaluer et de faire la synthèse des ressources de la bibliothèque et de déterminer si elles sont pertinentes pour le projet ; manifestation d’une compréhension accrue du processus de recherche et d’enquête ; originalité de la pensée, maîtrise du contenu, qualité de la rédaction, utilisation correcte des citations et références ; qualité de la présentation en général. Les récipiendaires du Programme d’initiation à la recherche au premier cycle (PIRPC) sont admissibles au Prix de recherche en bibliothèque pendant la session où ils participent au PIRPC et 4 prix sont remis par année scolaire. 

L’objectif du projet présenté par Shunghyo était de présenter une analyse détaillée d’un récent arrêt de la Cour d’appel du Québec (Walker c Norcan) portant sur l’indemnité à verser à un travailleur ayant conclu un contrat de travail à durée déterminée. L’arrêt Walker c Norcan paraît à première vue constituer une rupture avec le droit antérieur en la matière et le projet de recherche visait à déterminer dans quelle mesure cela est le cas et à examiner les implications potentielles de cet arrêt sur les pratiques en matière de résiliation des contrats de travail.

 Afin de compléter le projet, il fallait effectuer des liens entre deux domaines (le droit des contrats et de droit du travail) généralement traités séparément. Le projet impliquait une analyse doctrinale et jurisprudentielle et il fallait constituer notamment un corpus de décisions judiciaires dans lesquelles le tribunal a été appelé à décider de l’application d’une clause contractuelle relative à l’indemnité à verser à un salarié. Ensuite, ces décisions ainsi que la doctrine pertinente en vue de décrire l’état du droit avant l’arrêt Walker c Norcan ont été analysées, afin de préparer un commentaire détaillé de cet arrêt, en mentionnant ses implications potentielles en droit du travail.

Haut de page