Troisième édition du concours oratoire Sapere Aude

Publié le mardi 18 mars 2014

La gagnante de l'édition 2014 du concours oratoire Sapere Aude

Pour une troisième année consécutive, la Société Sapere Aude de la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa a couronné, le 13 mars dernier, le meilleur orateur de la Section de droit civil lors de son Concours oratoire présenté dans le cadre des célébrations du mois de la Francophonie. Cette année, le panel était composé de l'ex juge en chef de la Cour d'appel du Québec, l'honorable Michel Robert, de l'imminent criminaliste Me Pierre Poupart, ainsi que du doyen Sébastien Grammond, qui ont décerné la Coupe Shen-Joly accompagnée de sa bourse de 1000$ à l'étudiante Laurence Larrivé-Fortin. Grâce à la collaboration des deux sections la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa, de l'AEEDCO et de l'AEECLS, la société Sapere Aude a encore une fois pu réaliser ce projet d'envergure qui permet des rencontres riches, une célébration de la langue française et de l'art oratoire, tout en honorant la mémoire de collègues disparus.

Le Concours oratoire a reçu lors de l'édition inaugurale le célèbre et regretté Me Jacque Vergès et Me Jean-Claude Hébert, tandis que l'année dernière ce sont les juristes Me André Joli-Coeur et Me Julius Grey qui ont fait l'honneur de présider le jury. Au cours de ces trois éditions, le doyen Sébastien Grammond était toujours fidèle au rendez-vous afin de compléter ces panels plus qu'impressionnants.

Participants et juges

Au terme de la ronde préliminaire, un trio de finalistes exclusivement féminin s'est présenté devant les juges et la centaine de curieux rassemblés pour l'occasion, dans le tribunal-école de la Faculté. Les finalistes devaient présenter un exposé en français d'une durée de 12 minutes, durant lesquelles les juges étaient libres de poser des questions aux concurrentes au moment qu'ils estimaient opportun. Les étudiantes Amélie Landriault, Laurence Larrivée-Fortin et Emmanuelle Léonard-Dufour ont fait valoir avec brio leur position respective sur l'un des trois sujets proposés en droit criminel, en droit civil et en droit international.

Après un délibéré serré, la victoire a été décernée à Laurence Larrivée-Fortin, étudiante de 4ème année au programme intégré en droit civil et développement international et mondialisation. Celle-ci a décroché le titre de meilleure oratrice en séduisant les juges par son exposé innovateur, assuré et créatif sur le statut juridique des animaux au Québec.

Elle s'est vue remettre la Coupe Shen-Joly accompagnée d'une bourse de 1000$. Ces prix ont été créés pour honorer la mémoire de Karina Joly et Ted Shen, deux étudiants en droit civil décédés suite à un tragique accident de la route en septembre 2012. L'an dernier des membres de la Société Sapere Aude en collaboration avec l'Association des étudiants et étudiantes en droit civil de l'Outaouais ont mis sur pied un fonds doté de 30 000$ dont les intérêts annuels financeront cette bourse commémorative et permettront d'assurer sa pérennité.

La salle bondée a également eu l'opportunité d'entendre une allocution de l'honorable Michel Robert, qui soulignait les différences marquées de la pratique entre sa génération et celle des futurs juristes, vu les mouvances constantes du droit et l'omniprésence des problématiques liées à l'accessibilité de la justice. Ce discours témoignait de l'engagement social qu'a toujours manifesté l'Honorable Michel Robert, tout en conservant un un ton léger, permettant d'esquisser quelques sourires dans l'assistance.

Le Concours oratoire a pris fin sur une note inspirante avec Me Poupart, son discours empreint d'audace, d'authenticité et de conviction a su captiver à travers des citations artistiques et philosophiques qui mettait à l'avant-scène les défis auxquels se verra confronté tout futur juriste. Grâce à ses élans passionnés, la foule a pu entrevoir une part de tout ce qui fait de ce juriste un des meilleurs plaideurs de la profession, ayant comme précepte qu'on ne peut espérer une justice parfaite, mais aspirer à la justice la moins imparfaite possible.

 

Si vous désirez donner une contribution au fonds Shen-Joly, vous pouvez le faire via le site web du Bureau de développement de l'Université d'Ottawa: http://www.donner.uottawa.ca/campagne-campus.html

Texte de : Geneviève Boisvert

Haut de page