Pascale Cornut St-Pierre

Carte électronique

Pascale Cornut St-Pierre
Professeure adjointe

Ph.D., École de droit de Science Po, Paris, 2017
B.C.L. / LL.B., Université McGill, 2013
M.A., Philosophie, Université de Montréal, 2009
B.A., Philosophie, Université de Montréal, 2007

Pièce : 57, rue Louis-Pasteur, pièce 307
Bureau : 613-562-5800 poste 6564
Courriel à l'Université d'Ottawa : pascale.cornutst-pierre@uottawa.ca

Biographie

Pascale Cornut St-Pierre est professeure adjointe à la Section de droit civil de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa. Dans ses recherches, elle s’intéresse aux façons dont les milieux d’affaires perçoivent, mobilisent et développent le droit dans leurs domaines d’activités. Ses travaux, qui touchent principalement au droit des affaires, au droit de l’entreprise, au droit financier ainsi qu’à l’impact de la globalisation économique sur le droit, puisent abondamment dans les recherches menées dans les disciplines des sciences sociales, telles la sociologie du droit, la sociologie économique, l’économie politique et les théories critiques.

La professeure Cornut St-Pierre est titulaire d’un baccalauréat (2007) et d’une maîtrise (2009) en philosophie de l’Université de Montréal, d’un baccalauréat intégré en droit civil et common law de l’Université McGill (2013) et d’un doctorat de l’École de droit de Sciences Po Paris (2017). Sa thèse de doctorat, qui porte sur le rôle du travail juridique dans l’innovation financière, a été récompensée par le Prix Jean Carbonnier de la recherche sur le droit et la justice, ainsi que par le Prix solennel André Isoré de droit privé de la Chancellerie des Universités de Paris. Ce travail a mis en évidence le rôle crucial des juristes dans l’émergence d’un marché global pour les swaps et les autres instruments dérivés de gré à gré. Dans ses travaux en cours, la professeure Cornut St-Pierre s’intéresse à d’autres formes contemporaines d’innovation financière, dont la finance verte et les fintechs, de même qu’aux délinquances financières.

Avant de se joindre à la Section de droit civil, la professeure Cornut St-Pierre a enseigné la sociologie du droit au Collège universitaire de Sciences Po, à Paris, ainsi que le droit civil avancé des obligations à la Faculté de droit de l’Université McGill. Depuis 2018, elle est membre associée du Centre Perelman de philosophie du droit.

 

Publications

Livre

Pascale Cornut St-Pierre, La fabrique juridique des swaps : quand le droit organise la financiarisation du monde, Paris, Presses de Sciences Po, 2019, 325 p.

 

Articles de revue

Pascale Cornut St-Pierre, « Usages et finalités des registres d’entreprises à l’ère numérique : de l’efficience économique à la surveillance citoyenne des entreprises » (2019) 60 : 3 Cahiers de droit (à paraître).

Pascale Cornut St-Pierre, « Investigating Legal Consciousness through the Technical Work of Elite Lawyers: A Case Study on Tax Avoidance » (2019) 53 : 2 Law & Society Review 323-352.

Pascale Cornut St-Pierre, « La qualification juridique des swaps comme site d’une lutte globale pour le droit » (2016) 62 : 1 Revue de droit de McGill 79-109.

Pascale Cornut St-Pierre, « Eligible Financial Contracts and the Many Faces of Derivatives: A Brief History of the ISDA Master Agreement » (2015) Annual Review of Insolvency Law 617-661.

Hélène Belleau et Pascale Cornut St-Pierre, « Conjugal Interdependence in Quebec: From Legal Rules to Social Representations About Spousal Support and Property Division on Conjugal Breakdown » (2014) 29 : 1 Canadian Journal of Law and Society 43-58.

Hélène Belleau et Pascale Cornut St-Pierre, « Pour que droit et familles fassent bon ménage : étude sur la conscience du droit en matière conjugale » (2012) 25 : 1 Nouvelles Pratiques Sociales 62-89.

Hélène Belleau et Pascale Cornut St-Pierre, « La notion de "choix" dans la décision de se marier ou non au Québec » (2011) 66 Lien Social et Politiques 65-89.

Pascale Cornut St-Pierre, « Comme une suite intemporelle de chocs : Adorno et l'expérience moderne en crise » (2010) 37 : 2 Philosophiques 457-473.

 

Chapitres de livre

Pascale Cornut St-Pierre, « L’évitement fiscal vu sous l’angle du droit civil : le privé est politique ! » dans Yaëll Emerich et Laurence Saint-Pierre Harvey, Le public en droit privé, Cowansville, Yvon Blais, 2019, 151-181.

Pascale Cornut St-Pierre, « Ambiguïté, stratégie, pouvoir: regards critiques sur la responsabilité sociale des entreprises » dans Collectifs d'auteurs du prix Bernard-Mergler, Le souffle de la jeunesse, Montréal, Éditions Écosociété, 2012, 121-197.

 

Autres publications

Pascale Cornut St-Pierre, « Alain Deneault, Paradis fiscaux : la filière canadienne » (recension), (2015) 27 : 1 Revue québécoise de droit international 291-294.

Pascale Cornut St-Pierre, « Multinationales au Luxembourg : Et si la légalité aussi était douteuse ? », Le Devoir, 23 décembre 2014.

Alain Deneault, Pascale Cornut St-Pierre et Clément Camion, « "Chalandage fiscal" : pour une approche politique », note de recherche du Réseau Justice Fiscale soumise au ministère des Finances du Canada, le 11 décembre 2013, 9 p., en ligne : Réseau Justice Fiscale <http://rjfqc.org>.

 

Cours enseignés

  • DRC 1500 - Introduction au droit
  • DRC 2501 - Droit de l’entreprise 1
  • DRC 3500 - Exposé juridique : droit financier
  • DRC 4595 B – Thèmes choisis en droit de l’entreprise : Problèmes de droit financier
  • DRC 4729 / DCL 5404 - Sociologie du droit
  • DRC 4772 B - Dissertations juridiques

 

  Dernière mise à jour : juillet 2019

Champs d'intérêt

  • Droit des affaires
  • Droit financier
  • Droit de l'entreprise
  • Sociologie du droit
  • Droit et globalisation économique
  • Philosophie et approches critiques du droit
  • Modes de pensée et d’argumentation juridiques
Haut de page