Marie-France Fortin

Carte électronique

Marie-France Fortin
Professeure adjointe

Ph.D. (Cambridge) (prévu 2020)
LL.M. (Harvard) (2010)
LL.M. in International Law (Cambridge) (2009)
LL.B. avec mention profil international, Paris II Panthéon-Assas (Laval) 2006

Pièce : 57, rue Lous-Pasteur, bureau 305
Bureau : 613-562-5800 poste 3237
Courriel à l'Université d'Ottawa : Marie-France.Fortin@uottawa.ca

Biographie

Marie-France Fortin a soumis sa thèse de doctorat, intitulée « A Historical Constitutional Approach to The King Can Do No Wrong: Revisiting Crown Liability», en 2019 à l’Université Cambridge. Elle est diplômée de l’Université Laval, terminant première de sa promotion au baccalauréat en droit avec mention profil international (Université Paris II Panthéon-Assas). Elle a par la suite obtenu une maîtrise en droit à l’Université de Cambridge et à l’Université Harvard.

Récipiendaire de plusieurs prix et bourses dont la bourse de l’Institut canadien d'études juridiques supérieures, la bourse de la Fondation Frank Knox Memorial et la bourse doctorale de la Fondation Pierre Elliott Trudeau, elle s’intéresse notamment au droit constitutionnel et au droit constitutionnel comparé, à l’histoire et aux fondements du droit et au droit administratif. Ses articles et présentations portent sur la prérogative, la couronne et l’immunité de celle-ci.

Marie-France Fortin a été auxiliaire juridique auprès de l’Honorable Morris J. Fish à la Cour suprême du Canada en 2007-2008 et a travaillé en pratique privée au sein de cabinets d’envergure nationale ainsi que pour divers ministères et organismes gouvernementaux, tant au provincial qu’au fédéral. Elle est membre du Barreau du Québec depuis 2007.
 

Publications et communications
 

Articles

- “The King’s Two Bodies and the Crown a Corporation Sole: Historical Dualities in English Legal Thinking”, article en voie de publication par History of European Ideas.

- “ Reconcevoir la Prérogative royale : une approche constitutionnelle historique anglaise”, article en voie de publication par Les Chantiers de la recherche en droit, CRDP de l’Université de Montréal.

Conférences et présentations

- “Prérogative Royale et The King Can Do No Wrong: une approche historique, théorique et normative”, présentée dans le cadre du cours CML 4501 - Études en droit constitutionnel, 13 janvier 2020, Faculté de droit, Université d’Ottawa.

- “The King’s Two Bodies and the Crown a Corporation Sole: Legal Historical Insights for Reconceptualization of the Monarchy”, 9 janvier 2019, Monarchy and Modernity Since 1500 Conference, University of Cambridge, Cambridge

- Before Black: A Historical Perspective on the Application of Statutes to the Crown, 29 novembre 2018, Centre for Public Law, Faculty of Law, University of Cambridge​​​​​​​

- The King Can Do No Wrong Met the King’s Two Bodies: Rule of Law in Late Medieval and Tudor England, 29 mai 2018, Centre for English Legal History, Faculty of Law, University of Cambridge, Cambridge​​​​​​​

- The King Can do No Wrong: A Traditional Maxim in Need of Transformation?, Arts and Humanities Research Council (AHRC) DTP International Conference 2017, Tradition and Transformation, 18-20 Septembre 2017, Emmanuel College, University of Cambridge, Cambridge.

- A Constitutional Approach to Crown Liability: Revisiting the king can do no wrong from a Legal Historical Perspective, Summary of Research Project and Analytical Model, 13 Mars 2017, Doctoral Research Training Development Program Seminar, Faculty of Law, University of Cambridge, Cambridge​​​​​​​

- S’interroger sur les actes de puissance publique, 6 mai 2016, Colloque des chercheurs de la relève de l’Université de Montréal, Imaginer de nouvelles avenues en droit et sciences humaines: affaires, travail, personnes, Université de Montréal 

- Immunity from Scrutiny, avec Simon Potter, 25 Octobre 2012, Ontario Bar Association Conference, Ottawa

 

Enseignement

  • Introduction au droit
  • Droit public fondamental
  • Droit constitutionnel comparé
Haut de page