Centres et chaires de recherche

Centres

Les centres de recherche constituent des lieux de rencontre précieux permettant aux chercheurs d'échanger des idées. Le fait de rassembler de l'information dans ces environnements propices à la collaboration apporte les ingrédients nécessaires à l'avancement de la recherche multidisciplinaire et favorise l'innovation tout en proposant un espace commun vers lequel peuvent converger étudiants et chercheurs.

Centre du droit de l’environnement et de la durabilité mondiale

Le centre du droit de l’environnement et de la durabilité mondiale est le point de départ à l’Université d’Ottawa pour tout concernant la recherche, l’enseignement, la discussion et la sensibilisation face au droit de l’environnement. Le centre a pour objectif de promouvoir la recherche et les programmes d’enseignements pertinents au droit de l’environnement; de maximiser la collaboration entre les facultés et les étudiants en ce qui concerne la recherche, l’enseignent et l’engagement communautaire; et de rassembler, aider et développer les meilleurs professeurs et étudiants en droit de l’environnement. Le centre est doté d’une des plus grandes concentrations de professeurs en droit de l’environnement de toutes les écoles de droit au Canada. De plus, comme les domaines d’expertise de ces professeurs comprennent une grande gamme de sujets pertinents au droit de l’environnement, la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa ce retrouve parmi les meilleures écoles à cet égard.

Site Web : http://commonlaw.uottawa.ca/centre-droit-environnement-durabilite-mondiale/

 

Centre de droit, politique et éthique de la santé

Centre de droit, politique et éthique de la santé

Les percées réalisées dans les sciences de la santé font naître d’immenses espoirs chez les patients comme dans le grand public. Cependant, au fur et à mesure de ces progrès, de nouveaux défis de nature juridique, réglementaire et éthique émergent en parallèle. Le Centre de droit, politique et éthique de la santé, de par son caractère interdisciplinaire, est une plaque tournante pour la génération de nouvelles idées et données probantes ainsi que pour l’élaboration et la diffusion de recherches interdisciplinaires destinées à s’attaquer aux problèmes urgents en matière de santé, de soins de santé et de système de santé. 

Directrice : Colleen Flood

Site Web : http://commonlaw.uottawa.ca/droit-sante/

Centre de recherche en droit, technologie et société

Le Centre de recherche en droit, technologie et société a pour objectif de mener des recherches et des analyses à propos des relations complexes et interdépendantes entre le droit, la technologie et la société. Ce Centre, une initiative conjointe des Sections de common law et de droit civil de la Faculté de droit de l’Université d’ Ottawa, s’occupe de la recherche, de l’apprentissage des étudiantes et étudiants et de la diffusion du savoir sous la houlette d’universitaires indépendants et de professeurs intéressés par ces secteurs de recherches stratégiques, portant sur un vaste éventail de sujets en droit et technologie, dans son sens le plus général jusque dans ses multiples aspects particuliers, notamment la technologie de l’information; la propriété intellectuelle; la biotechnologie; la bioéthique; la science, la technologie et la société; les droits de la personne; la gouvernance et la politique publique; les technologies habilitantes et les transactions électroniques; les médias numériques et les communications; la sécurité et la sûreté; la protection des renseignements personnels et l'accès à l'information; et le savoir traditionnel.

Le Centre encourage en outre la multidisciplinarité en acceptant que soient exprimées des opinions différentes, voire complémentaires et parfois divergentes, sur le même sujet et ce, afin de susciter une analyse éclairée et un débat approfondi sur un sujet donné. On favorise de la sorte une approche de la recherche et de l’élaboration des politiques la plus riche et la plus complète qui soit. Le Centre cherche en outre à établir un réseau national et international de chercheurs et institutions associés, en droit mais aussi dans d’autres domaines et à servir de point de ralliement pour former des partenariats et stimuler la recherche universitaire en collaboration.

Site Web du Centre de recherche en droit, technologie et société

Centre de recherche et d'enseignement sur les droits de la personne

Le Centre de recherche et d'enseignement sur les droits de la personne a été créé à la faculté de droit en 1981. L'Université d'Ottawa s'est révélé l'endroit idéal pour l'établissement d'un tel Centre étant donné la coexistence des sections de droit civil et de common law et le caractère bilingue de l'université. La région d'Ottawa permet en outre les contacts réguliers avec les organismes gouvernementaux, fédéral et provinciaux, les autres établissements d'enseignement et les organisations non gouvernementales oeuvrant en matière des droits de la personne.

Site Web : http://cdp-hrc.uottawa.ca/fr

Centre de traduction et de documentation juridiques

Situé sur le campus de l'Université d'Ottawa, le CTDJ a pour mandat de créer la documentation juridique nécessaire à l'exercice du droit et à la prestation de services juridiques en langue française, d'abord en Ontario, mais également dans les autres provinces et territoires de common law.

Site Web : http://www.ctdj.ca/

JuriGlobe

JuriGlobe est un groupe de recherche créé par des professeurs de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa pour développer une banque de données informatiques, plurilingue, accessible sur internet, sur les systèmes juridiques dans le monde, les langues officielles utilisées et un certain nombre de conventions et autres instruments commerciaux multilatéraux.

Un premier but est de fournir aux juristes et aux gens d’affaires un instrument simple et moderne leur permettant d’avoir une première indication du système juridique en vigueur et des langues officielles utilisées dans les divers pays où ils sont susceptibles de se rendre ou de mener leurs entreprises.

Un deuxième objectif est de fournir un outil pédagogique visuel destiné à illustrer et à favoriser le développement de l’enseignement du droit comparé et du droit international dans le contexte de la formation des ressources humaines rendue nécessaire par la mondialisation des échanges.

Un troisième objectif est de susciter une réflexion sur la bonne gouvernance de cette mondialisation en vue de l’élaboration d’instruments commerciaux multilatéraux animés d’un souci de sécurité juridique, facilement accessibles et qui tiennent compte de la diversité des cultures juridiques, de leurs langues et de leur importance économique et démographique.

http://www.juriglobe.ca/

Laboratoire de recherche interdisciplinaire sur les droits de l’enfant

Le Laboratoire de recherche interdisciplinaire sur les droits de l’enfant (LRIDE) est lié à la Faculté de droit et au Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne de l’Université d’Ottawa (CREDP). Afin de contribuer à une meilleure protection des droits de l’enfant, tant sur le plan national qu’international, le Laboratoire favorise le développement de la formation et de la recherche interdisciplinaires en droit de l’enfance. À cette fin, il conçoit des programmes d’enseignement et organise des cours et des conférences  multidisciplinaires sur les droits de l’enfant, tout en tenant à jour un centre de documentation.

Site Web : http://droitcivil.uottawa.ca/laboratoire-recherche-interdisciplinaire-droits-enfant/

Chaires

Nos titulaires de chaires de recherche repoussent les frontières de la connaissance dans leurs domaines respectifs. Les chaires de recherche sont allouées en partie sur la base de la recherche effectuée par le titulaire; elles le sont également en vertu de la contribution qu'un chercheur apporte à l'éducation et à la supervision d'étudiants ainsi qu'à la coordination du travail d'autres chercheurs.

Katherine Lippel : Chaire de recherche du Canada en droit de la santé et de la sécurité du travail (Niveau 1)

La Chaire effectue des analyses des régimes de prévention et de réparation des lésions professionnelles en matière de droit de la santé et de la sécurité du travail. Ses travaux traitent non seulement du droit - dont l'approche juridique classique permet de décrire les règles et l'application - mais aussi de ses effets sur la santé, notamment le bien-être des travailleurs, la réparation et la prévention des lésions professionnellees, ainsi que la prévention des incapacités et des handicaps découlant de ces lésions au Québec, au Canada et sur la scène internationale.  Les résultats de ses travaux aideront à mettre en oeuvre des politiques et des lois ayant pour but d'améliorer la santé et la protection des travailleurs et des travailleuses.

En savoir plus sur la Chaire de recherche du Canada en droit de la santé et de la sécurité du travail.

Ghislain Otis : Chaire de recherche du Canada sur la diversité juridique et les peuples autochtones (Niveau 1)

La Chaire étudie les liens existant entre les systèmes juridiques autochtone et non autochtone, ainsi que les manières de coordonner ces systèmes pour assurer une régulation sociale et économique qui est non seulement efficace, mais également respectueuse des identités juridiques des peuples autochtones. Les recherches menées par la Chaire permettront de trouver des moyens de surmonter les tensions et les conflits actuels grâce au dialogue des cultures juridiques, de mieux comprendre les transformations profondes que connaît l’ordre juridique et de mesurer l’impact qu’ont ces transformations sur la sécurité juridique des individus et des groupes au Canada.

En savoir plus sur la Chaire de recherche du Canada sur la diversité juridique et les peuples autochtones.

Marie-Eve Sylvestre : Chaire de recherche de l’Université en droit, politiques pénales et régulation des personnes marginalisées

La Chaire de recherche de l’Université en droit, politiques pénales et régulation des personnes marginalisées vise à documenter et à analyser l’impact des politiques pénales et des pratiques punitives contemporaines sur les personnes pauvres et marginalisées (par exemple, les personnes en situation d’itinérance, les usagers de drogues et d’alcool, les travailleuses et travailleurs du sexe, les personnes souffrant de problèmes de santé mentale, les minorités racisées et les Autochtones). Elle comporte deux axes principaux. Le premier axe porte sur la criminalisation des problèmes sociaux et la régulation des populations marginalisées, en particulier dans les espaces urbains, tandis que le second axe se concentre plutôt sur les mesures de rechange à la judiciarisation et la criminalisation dans une perspective de réforme du droit, de décolonisation et de justice sociale.

Cliquez ici pour visiter la page web de la professeure Marie-Eve Sylvestre.

 

Meredith Terretta : Chaire Gordon F. Henderson en droits de la personne

De quelle façon l’analyse de l’histoire des demandes de refuge ou d’asile, ainsi que des lois et des protocoles qui règlementent ces processus, peut-elle nous aider à comprendre les questions indissociables de migration, d’asile et de réfugiés qui sont d’actualité aujourd’hui? Pendant son mandat à titre de titulaire de la Chaire Gordon F. Henderson, la professeure Meredith Terretta travaille en collaboration avec des chercheurs, des étudiants et des activistes afin d’étudier l’histoire du droit international des réfugiés et l’usage novateur qu’en ont fait les représentants des gouvernements, les juristes, les activistes et les populations déplacées depuis ses origines. Les résultats de la recherche, intitulée Bursting at the Seams of International Refugee Law: Displacement, Statelessness and Asylum Seeking, Past and Present, facilite l’étude des échecs et des réussites en matière de droit des réfugiés en vue d’une révision des protocoles internationaux sur l’asile politique et les réfugiés qui soit éclairée par des faits historiques et empiriques. En tant que titulaire de la Chaire Gordon F. Henderson en droits de la personne, la professeure Terretta rassemble des chercheurs, des activistes, des décideurs, des étudiants et des réfugiés de la région d’Ottawa qui étudient des questions relatives aux réfugiés et aux régimes de l’asile, soit de façon prescriptive ou critique.

Cliquez ici pour visiter la page web de la professeure Meredith Terretta.

 

Haut de page